24
août
11H02

Un plateau relevé, un casting exceptionnel

Alors que c’est désormais dans une semaine que doit s’ouvrir le Grand Prix Valdys – Multi50 à Roscoff, l’excitation commence à monter, à la fois du côté des marins et des invités de marque issus du monde du sport, de l’art ou de la mode attendus pour l’occasion. Pour les premiers, il y a non seulement l’impatience d’en découdre une dernière fois avant la mythique Route du Rhum – Destination Guadeloupe mais aussi celle de faire découvrir leurs bolides, tandis que pour les autres, il y a l’empressement de faire le plein de sensations à bord de formidables machines capables de voler sur l’eau et de découvrir un nouvel univers.

Si le Grand Prix Valdys – Multi50 réunit l’ensemble de la flotte des trimarans de 50 pieds, il rassemble également un nombre impressionnant de célébrités, toutes amatrices de sensations fortes et séduites par la perspective de voler sur l’eau. Au programme : massage et rinçage en bonne et due forme. 

« Ça va être fou et très impressionnant d’un point de vue sportif. J’aime cet esprit où l'on partage le sport, l’aventure et le spectacle ! », commente Charles Berling, acteur, metteur en scène, réalisateur, scénariste, producteur et chanteur, rejoint, en ce sens, par Michel Cymes, médecin et célèbre animateur TV et radio : « Je ne sais pas combien de temps je vais tenir avant de sauter à l’eau mais quel bonheur de partager l’ivresse de la vitesse sur de tels bateaux ». 

Car c’est un fait, les Multi50, désormais tous équipés de foils (exception faite de La French Tech Rennes Saint-Malo de Gilles Lamiré), sont capables d’atteindre des vitesses fulgurantes, ainsi que le confirme Erwan Le Roux, le skipper de FenêtréA – Mix Buffet, Président de la classe.

 

Des rencontres, du partage

« Ces dernières années, les Multi50 ont beaucoup évolués et l’installation de foils a été un gros cap de franchi. Avant, on faisait des pointes à 30 nœuds. A présent, c’est une vitesse que l’on peut maintenir facilement en solitaire. Les bateaux sont plus aériens », détaille le marin, ravi d’accueillir à bord de sa machine d’autres fondus de vitesse, à l’image du pilote automobile Olivier Panis, qui se réjouit, lui aussi, de l’expérience : 

« Avoir l’opportunité de prendre part au Grand Prix Valdys et d’embarquer sur ces Formule 1 des océans, c’est un réel plaisir. De plus, cela va me permettre de revenir dans la région qui m'a aidée, suite à mon accident au Grand Prix F1 de Montréal, à revenir à haut niveau », avance l’ancien coureur qui retrouvera à ses côtés lors de cette semaine Finistérienne d’autres invités de prestige tels que Patrice Romedenne, journaliste, Yazemeenah Rossi, top-modèle, Christian Le Squer, chef triplement étoilé, Sarah Ourahmoune, vice-championne olympique de boxe à Rio 2016, Mélanie Thierry, actrice et mannequin, ou encore le chanteur Raphaël, ainsi que le navigateur Marc Thiercelin et l'ancien champion cycliste Ronan Pensec pour ne citer qu'eux...

Bref, on l’aura compris, au Grand Prix Valdys, il va y avoir du monde (et du beau) sur l’eau !